• Depuis le 5 juillet 2012, j'ai changé d'appartement ! Je ne suis plus au 4è étage sans ascenseur, je n'ai plusde balcon mais un magnifique marronnier et la Chartreuse près de chez moi. Aussi je vous en parlerai souvent !

     

    Plus de balcon, plus d'Augustine mais une nuée de martinets au dessus de la perception. Des moineaux et une tourterelle qui picorent sous mes fenêtres. Des merles, pies, sansonnets, mésanges charbonnières qui fouinent dans la terre fraîchement retournée par les bulldozers. Hé oui, je suis dans un quartier historique qui se transforme chaque jour.

     

    1

     

    Le toit d'un bâtiment de la perception et un mur de la Chartreuse

     

    marronnier de La Poste Au printemps le marronnier et le mini square

     

    Porte-fenetre 0206

    Soleil couchant sur le mini square le 23 juillet 2012. Au dessus, imperceptibles sur la photo, une nuée de martinets 


    4 commentaires
  • Lentement, le bus à impériale recouvert d'un drap jaune et noir où ont pris place les joueurs avance, sous le soleil, sur l'avenue Jean-Jaurès, les "Champs Elysées" de cette cité ouvrière. Le véhicule peine à fendre la foule des milliers de supporters massés de part et d'autre du passage et doit s'arrêter à de multiples reprises.

     

    Dans cette foule bigarrée, jeunes et moins jeunes se mêlent, agitant des pancartes, scandant "Quevilly, Quevilly, Quevilly...", ou lançant des fumigènes jaunes. Tout ce monde avance au rythme d'une fanfare conduite par "Moustache", le plus célèbre des supporters quevillais.

     

    Juché au dernier niveau du bus, comme ses camarades, Zanké Diarra, milieu défensif, estime que l'équipe a fait "honneur" à la ville. "On est fier de notre parcours, même si la logique a été respectée en finale", confie-t-il.

     

    Printemps-2012 0843

     

    Printemps-2012 0848

     

    Quel accueil ! Quelle foule enthousiasme ! Sous un soleil de plomb !  Quevilly, Petit-Quevilly en noir et jaune !

     

    Pour en voir plus, pour en savoir plus cliquez ici link


    2 commentaires
  • "Je voudrais tirer un grand coup de chapeau aux supporters et leur dire un très grand merci pour nous avoir encouragés, adressés des messages de soutien toute la semaine. Imaginez une ville de 22 00 habitants qui est venue avec plus de 150 cars. On peut être fier de ça. C'est une vraie et belle image".

    Tout comme l'aura été celle du capitaine lyonnais Cris, proposant à son homologue de Quevilly, Grégory Beaugrard, de soulever la Coupe avec lui à l'issue des hostilités. "On a accepté, j'ai trouvé ça très bien de leur part. C'est Cris qui est venu nous voir après le coup de sifflet final pour nous proposer que notre capitaine soulève la Coupe avec eux", confiait Brouard après coup avant que Rémi Garde ne salue le comportement du club amateur.
    "Il faut rendre hommage à cette équipe de Quevilly. Je l'avais déjà dit avant la rencontre mais c'est une belle équipe qui a tout de même éliminé Angers, Marseille et Rennes pour en arriver là. Il y a avait du potentiel, on les a respectés, pris au sérieux. En seconde mi-temps, on a souffert, bravo à eux". Et à l'année prochaine ? 
    quev
    Photo prise sur Internet.

    8 commentaires
  • Chouette-club 9550


    6 commentaires
  • Incroyable Quevilly ! Après l'Olympique de Marseille au tour précédent, les Normands, qui pointent au 14e rang du National, ont écarté le Stade Rennais mercredi soir à Caen pour se hisser en finale de la Coupe de France, où ils retrouveront l'Olympique Lyonnais le 28 avril prochain.

     

    Une victoire 2-1 acquise dans le temps additionnel grâce à un but d'Anthony Laup, déjà héroïque lors de l'épopée de l'USQ en 2010, lorsque Régis Brouard et ses hommes s'étaient arrêtés en demi-finale, face au PSG (0-1).

     

    "Faites-nous encore rêver !" réclamaient les nombreux supporters des Canaris présents mercredi 11 avril 2012 en nombre au Stade d'Ornano, via des banderoles prémonitoires qui appelaient également de leurs voeux "un nouvel exploit" de leurs protégés.

     

    img047-crop

    Photos d'après le journal local de Le Petit Quevilly

     

    les-casse-tete 0062

    Le stade Lozai de Le Petit Quevilly (Haute Normandie - Seine Maritime) où ils s'entraînent et jouent. C'est Rue Porte-de-Diane à PETIT QUEVILLY. Photos de Lydie


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique